PANAMA à l’Espace B – 21/11/15

Visuel PANAMA Concert Espace BSamedi soir, je suis allé à l’Espace B voir Panama, le groupe dans lequel mon pote Antoine joue de la basse. Panama c’est un de ces groupes de l’ombre, d’une sorte de seconde division du rock : des mecs qui savent jouer, qui composent de chouettes chansons, qui ont ça dans le sang, mais qui restent dans l’antichambre de ceux qui en vivent. Panama, c’est comme Silkworm, Eric’s Strip, Sloan ou Matt Pond PA : ça n’a rien à envier aux plus grands, sauf les moyens. Ca pourra devenir culte… et çà le devient déjà un peu.

Hier soir, c’était mon premier concert depuis les attentats du vendredi 13 novembre, le premier pour Panama aussi et vraisemblablement pour pas mal de gens également. Tout le monde pensait à çà, aux habitudes qu’il ne faudra pas perdre, au pseudo-militantisme qui voudrait que boire une bière dans une salle de concert c’est de la résistance ou du combat… Je ressassais toute la semaine éprouvante, les moments d’angoisse et ceux de soulagement, les émotions fortes brutales et celles apaisantes, les larmes aux yeux. Et je n’écoutais pas Panama.

Et puis j’ai relevé la tête, j’ai entendu ce groupe qui jouait malgré tout, qui n’avait peut-être pas envie de le faire ou qui au contraire trouvait ça indispensable (je n’ai pas demandé à Antoine), et qui jouait ce rock que j’écoute depuis si longtemps. Je ne connais pas encore assez Panama pour savoir si c’était un de leurs meilleurs concerts ou un des plus ratés, mais c’était le concert qu’il me fallait ce soir-là. L’espace d’un instant, Panama c’était Teenage Fanclub, c’était Pavement, c’était Weezer, c’était Sebadoh, c’était mieux que ça encore…

Et puis ils ont joué “Crystal Palace”, les gens continuaient à parler fort, j’ai senti les larmes revenir, j’étais heureux d’être là, tellement heureux d’être là, vivant et capable d’entendre çà.

C’était juste Panama, mais c’était peut-être le concert le plus important de ma vie…

 

November 22, 2015

Comments are closed.