TINGVALL TRIO – Beat

Visuel TINGVALL TRIO - BeatUn disque sur vingt, un sur cinquante peut-être... Ecarter d’abord ceux trop sophistiqués qui n’intéressent que leurs auteurs ou presque, ceux ensuite qui nécessitent une oreille historienne et experte, et finalement ceux – même de grands noms – qui laissent coi. Et, à la belle occasion, tomber sur la pépite jazz qui justifie des heures d’autres écoutes insignifiantes mais obstinées car on a déjà connu des émotions rares en ces musiques singulières (Cyminology, Alex Stuart, Colin Vallon...) et l’on voudrait en connaître de nouvelles.

“Den Gamla Eken” en introduction, des semblants de musique de chambre qui s’évanouissent en façons pop avant de redevenir des mélancolies plus habituelles en ce type de trio (piano basse percussions), mille et une variations en quelques minutes et déjà le même sourire béat que celui des protagonistes sur la photo à l’intérieur du livret… Ne pas connaître les antécédents et les louanges passées (quatre album avant celui-ci, récompensés ailleurs et salués partout) mais ne rien regretter de cette virginité critique. Et apprécier, librement, les envolées rock, jubilatoires (“Spöksteg”, “I Skuggorna”...) et les séquences plus posées, tendues, “classiques” ou lorgnant vers Cuba ou le Moyen-Orient, avec talent respectueux. Et infinie gratitude pour ces moments…

Tingvall Trio (Skip Sounds)

March 30, 2015

Comments are closed.