VERONE – La Percée

Visuel VERONE - La PercéeNous partirons demain / Nous quitterons la vallée / Pour goûter l’herbe fraîche / Et sentir la rosée“.

Oublier d’entrée le grand écart avec la promiscuité urbaine du singulier single précurseur “Quand Même”, sur “La Vallée” comme sur “La Percée”, “Bleu” ou “Izenah”, les plus poignantes chansons de l’album, c’est de poésie qu’il s’agit, de métaphores évidentes ou insoupçonnées, d’émotions dignes de Manset, de Murat ou de Plumas. Bruits d’ambiance, chants d’oiseaux, la campagne et le bord de mer, éléments intrinsèques essentiels aux dépaysements d’un couple parisien aux préoccupations frivoles ou vitales : le temps qui file, la vieillesse, les nostalgies diverses, la transmission… Dites agréablement, d’un chant peu ordinaire et d’une mise en scène relevée. Rare et précieux groupe…

Nous sommes les dinosaures / Et nous nous savons condamnés“.

A la reconnaissance (qu’on ne préférerait pas devoir être posthume)…

Verone (La Grange Aux Belles/Martingale)

October 6, 2013

Comments are closed.