Lana et moi…

Quand on a la chance de pouvoir entendre les nouveaux albums de Sharon Van Etten (intense, habité, riche), de The Twilight Sad (audacieux, tendu, sombre) ou d’Edward Barrow (élégant, fin, raçé), la musique de Lana Del Rey (et toute la polémique qui l’entoure, stupide et stérile) présente autant d’intérêt qu’un pet de Zaz...

February 4, 2012

Comments are closed.