JEAN-MARIE POTTIER – Brit Pulp, la Britpop selon Pulp de Thatcher à Blair

Vingt-cinq années de carrière (même si le grand public ne connaît généralement que les années de gloire du milieu des années quatre-vingt-dix), cela méritait un ouvrage plein de détails et de louanges, d’anecdotes et d’explications de texte. Successivement “[…] post-punk, puis acoustique, puis acid-house, puis britpop, puis “adulte”, marginal avant d’être central, commercial et intransigeant.”, le groupe de Jarvis Cocker, entre ses débuts laborieux, son apogée magnifique et sa fin de carrière désabusée, a marqué l’histoire du rock britannique, autant qu’il s’en est inspiré. La musique de Pulp, son rapport à la société et ses convictions politiques sont intimement liés et Jean-Marie Pottier, en fan évidemment (d’où le ton un peu péremptoire parfois et les avis tranchés, quelquefois discutables), en fait un livre précis et fort bien documenté, qui mêle récit, chronique et analyse. Des tentatives de récupération politique des années Blair au succès immense de “Common People“, en passant par les débuts confidentiels, le parcours du groupe et de son leader attachant est décrypté et remis en contexte, sans tomber dans le voyeurisme ni le dithyrambique. Instructif et souvent passionnant, pour aborder, par l’exemple, un genre d’apparence frivole et superficiel mais aux racines complexes et réfléchies.

Editions Autour du Livre/Collection Les Cahiers du Rock

May 9, 2009

Comments are closed.